Les conseils de 2 anciens étudiants (promo 2013)

Korentin Weber et Valentin Latzer

retracent leur parcours scolaire et professionnel après le BTS  SN (anciennement  IRIS).

Ils se présentent

  • Valentin Latzer
    • J’ai passé un Bac S , puis le BTS
    • Durant mes études j’avais quelques difficultés en maths et en programmation, par contre j’avais un bon niveau en physique et en réseau.
    • Ce diplôme est varié au niveau de contenus de la formation mais vous pouvez aussi développer d’autres compétences à travers vos passions en autoformation en parallèle. Moi ce fut le cas pour l’électronique en tant que radioamateur et c’est grâce à cette double compétence que j’ai décroché mon emploi actuel
    • Sur un CV toute activité annexe est valorisante, comme être délégué de classe ou être membre du CVL. Cela donne en plus de l’aisance pour les contacts humains et pour parler en groupe. Les Jobs d’été sont aussi appréciés, j’ai été facteur et travaillé en usine
    • Après 4mois, d’emplois divers, j’ai été embauché chez OVH en tant que technicien de Maintenance Informatique. Il s’agissait de prendre en charge l’installation et la maintenance des équipements des futurs clients (PME, particuliers,  hypermarchés,  voyagistes). Je travaillais  en 5x8h. Ensuite je me  puis s’est occupé du déploiement  de «public cloud »  (site vitrine de vente par exemple)
    • Actuellement je travaille chez ACELTIS en tant que technicien d’ingénierie en informatique et électronique. Il s’agit notamment pour moi, d’interconnecter les réseaux radio .  Pour l’instant, je compte rester dans cette entreprise, car elle s’agrandit  et me procurera des possibilités d’évolution
    • Je suis également pompier volontaire. Ma passion principale de radio amateur (communications radio à travers le monde) me permet d’échanger avec d’autres passionnés à travers le monde concernant l’évolution des techniques dans ce domaine
  • Korentin Weber
    • J’ai aussi passé un Bac S  en biologie écologie au lycée agricole d’Obernai
    • Puis j’ai effectué mon BTS au lycée Heinrich
    • Après le BTS et quelques petits boulots, j’ai été embauché  par fr le plus gros hébergeur en Europe (solutions d'hébergement Web, de création de sites Internet et des domaines
    • Missionné par 1and1 chez chez Terre d’appel, j’ai d’abord été télé conseiller,  au bout de  18 mois  je gère une équipe de 8 personnes
    • Passionné par le web , html, php…. J’ai pu aider les clients également dans ces domaines de programmation
    • Les connaissances en « Réseau» et « Programmation » sont liées  et dans mon métier j’ai besoin des 2
    • A présent, je souhaite m’orienter vers l’administration système réseaux. En parallèle à mon travail je suis des cours en ligne via le CNFDI

Leurs conseils et avis de professionnels en fonction des questions qui leur ont été posées :

  • Pendant le BTS
    • Pendant le bts on était passionnés donc ça a bien marché, le travail de groupe est important
    • Il est bon d’élargir ses domaines de connaissances, ainsi en projets on comprend la partie à interconnecter avec les autres membres de l’équipe. La veille technologique est indispensable
    • Importance du français  
      • En cours de français, je pensais qu’on ferait des lettres de motivation, des CV, mais ce n’était pas ça seulement. Il avait aussi de l’étude de textes, ça enrichi notre la culture générale
      • En entreprise le français est indispensable. D’ailleurs je relis les mails de mes collègues nouvellement formés, avant qu’ils les envoient aux clients. Les notices d’installation, les documents de recette doivent être sans faute . L’image de l’entreprise  dépend de ce que nous  montrons
    • Langues étrangères
      • Korentin : j’utilise l’anglais en téléconférence pour apprendre les nouveautés, avec les roumains actuellement – la doc écrite est en anglais – le vocabulaire s’apprend facilement car on l’utilise beaucoup
      • Valentin : j’utilise l’anglais technique , je comprends bien à la lecture, mais pas encore assez à l’oral
  • Stage de fin d’études
    • Nous avons trouvé facilement, dans une PME en « maintenance informatique et copieurs ». Il est conseillé d’y aller directement avec un CV, et il faut se renseigner sur l’entreprise pour adapter la lettre de motivation (aller sur leur site pour trouver des infos)
    • Le stage nous a confirmé l’envie de faire de la maintenance
      • Valentin propose un stage en électronique (banc de test + infrastructure réseau + site web à refaire) – entreprise Aceltis à geispolsheim (entreprise de 6 personnes)
      • Korentin propose de contacter recrutement@terredappel.fr à strasbourg
    • Pour chercher un stage, utiliser les pages jaunes, ou les site web des entreprises sélectionnées puis se déplacer dans entreprise :
      • 80% de non retour, au bout de 1 semaine rappeler
      • Annonce facebook, téléphoner matin de préférence (ça fait plus sérieux qu’en fin de journée), 
      • Mettre son CV en ligne, et sur indeed.fr  pour recherche emploi également
  • Poursuite d’études :
    • Il y a un étudiant de la promo qui a continué ses études (école d’ingénieur le major de promo), un autre a passé une licence pro maths-info puis a travaillé et fait maintenant un master EXIA-CESI en alternance (il a un poste à responsabilités dans le domaine réseau)
    • Aller le plus loin possible pour vos études, mais on recherche aussi des techniciens, faites ce qui vous correspond, la licence pro est aussi conseillée
    • Les ingénieurs n’ont pas gros salaire au démarrage, mais des responsabilités face aux clients car sont cadres, ils ne comptent pas leurs heures
    • L’alternance est un mieux pour la poursuite d’études, en effet ensuite quand on recherche un job l’expérience est un plus car l’employeur peut vous confier des tâches en autonomie
  • Ce qui est très recherché sur le marché informatique
    • Linux , administration système
    • En programmation le C++ est très recherché
    • Web sql, liaison base de données
    • Des webmaster il y en a déjà beaucoup : node js,
  • Les jeux vidéo : 
    • On jouait pendant nos années d’études, actuellement peu, ça dépend du travail et des envies de relations humaines
  • Qu’est ce qui est différent quand on travaille
    • Au boulot c’est différent, le soir il n’y a plus de travail à faire à la maison
    • Nous travaillons 35h à 40h/semaine : tout dépend des échéances du projet à livrer, le patron demande parfois de rester plus tard, il faut accepter car il ne faut pas oublier que si l’entreprise perd des marchés, on perd son job. A notre stade si la deadline n’est pas respectée, le patron se charge de la négociation avec le client.

Imprimer E-mail

Nous Contacter
google-maps-marker
 

Lycée des Métiers UFA - Heinrich-Nessel
123 route de Strasbourg
67504 HAGUENAU
 tel. 03 88 53 20 00
fax. 03 88 53 20 05
ce.0671509B@ac-strasbourg.fr

Vous pouvez nous contacter dans la semaine

Du lundi au vendredi de :
> 8h00 à 12h00
et de
> 13h30 à 17h30